LabCMO - Laboratoire de communication médiatisée par ordinateur

Publications et présence dans les médias

Le LabCMO reçoit une importante subvention d'équipe!

Nous sommes très heureux d'annoncer que le LabCMO a obtenu une subvention de près de 338 000 $ sur 4 ans (2016-2020) auprès du Fonds de recherche du Québec - Société et culture (FRQSC), via son programme "Soutien aux équipes de recherche". 

 

Lire la suite...

Twitter

Conférence-débat: Partir des usages pour analyser les systèmes de recommandation : le cas des médias socionumériques | Alexandre Coutant

Le vendredi 16 octobre 2015, le LabCMO amorçait sa saison 2015-2016 avec une conférence-débat d'Alexandre Coutant portant sur l'analyse des systèmes de recommandation à partir de l'étude des usages.

Vous pouvez aussi écouter la bande audio de la conférence, en deux parties.

Résumé : Les moteurs de recommandation (moteurs de publicités personnalisées, moteurs de recherche commerciaux, suggestions d'activités ou de contenus, etc.) encadrent de plus en plus nos parcours en ligne. Initialement développés dans des contextes marchands, leur présence dans des espaces sociotechniques différents pose la question de leur adéquation avec les activités qui y sont menées. Les médias socionumériques sont confrontés directement à cet enjeu.

En effet, des moteurs de recommandation accompagnent l'usager dès son inscription pour lui proposer des mises en relation, des activités à effectuer, des contenus à consulter et des offres commerciales à consommer. Certains chercheurs en ont déduit que le moteur principal de la participation n'est autre que la prescription, qui dans le cas des médias socionumériques, prend une forme particulière due à l'importance accordée aux pairs. Nous interrogerons ici la pertinence de ces moteurs face aux spécificités de ces espaces. Les intérêts théoriques et méthodologiques d'une approche par les théories de l'énonciation couplée à une analyse des prescriptions seront abordés. Cette combinaison permet de confronter les logiques de ces moteurs aux logiques des usagers auxquels ils s'adressent à travers une prise en considération de leur matérialité sémiotique et de leurs appropriations. Une application aux cas de Twitter et de Facebook seront présentés.

Alexandre Coutant : Professeur au département de communication sociale et publique de l'UQAM, Alexandre Coutant s'intéresse aux pratiques de consommation et à l'innovation selon une perspective sociotechnique. Il mène ses recherches principalement dans des contextes marchands en étant particulièrement attentif à la place qu'y occupent les dispositifs numériques. Il a dirigé plusieurs ouvrages dont Internet et politique (CNRS Éditions, 2012) et, en collaboration avec Thomas Stenger, Ces réseaux numériques dits sociaux (Hermès no. 59, 2011) et Identités numériques (L’Harmattan, 2013).